Le transport de nos meubles a été

A Family on the Move - Moving Trailer

Embarquez dans l'aventure avec nous!

Tout au long de notre déménagement, je partagerai sur ce blog les différentes étapes que nous devons traverser. Entrez votre adresse courriel ci-dessous pour ne pas manquer la prochaine étape.

Plus qu’une semaine avant le grand départ!

La maison est vide. La remorque est pleine. Tous nos meubles, vêtements, jouets, outils, you name it, se trouve dans cette remorque et elle devrait être rendu à mi-chemin en ce moment mais.. elle est encore dans la cours…!

Normalement, nous n’avons aucun problème à déménager nos meubles. Nous nous y prenons toujours un peu de la même manière: On trouve une remorque ou un container, on le rempli et on le fait livrer à notre nouvelle adresse. C’est simple, non?

Oui! C’est supposé être simple. Mais pas cette fois!

Notre déménagement était particulièrement bien organisé cette année. Nous avons acheté une grosse remorque (20 pieds x 8 pieds) et nous avons réussi à mettre l’intégralité du contenu de notre maison à l’intérieur. Une famille de 2 adultes et 3 enfants, ça possède pas mal de choses faut croire…

Nous avons “booké” un transporteur via le site web Uship plus d’un mois d’avance pour être certains d’avoir quelqu’un qui serait disponible dans nos dates. La remorque prend une semaine à se rendre à destination et nous, voyageant en avion, n’aurons besoin que de quelques heures. Nous avons donc choisi de faire partir la remorque une semaine avant nous pour qu’à notre arrivée, elle soit déjà à destination.

Quel beau plan! Nous avons quelqu’un de génial à destination qui est prêt à recevoir notre remorque. Pendant ce temps, toutes nos choses étant parties, nous vivons dans nos valises chez de la famille jusqu’au moment du départ. Merci Seigneur que nous sommes aussi bien entouré!

Mais voilà! Le transporteur qui devait prendre notre remorque n’a pas été cacpable de partir avec ! Il est venu. Nous avons embarqué la remorque sur son trailer mais… après plusieurs heures de “taponnage”… il fallait se rendre à l’évidence… notre remorque était trop lourde. Beaucoup trop lourde! C’était impossible de traverser le Canada ainsi!

Donc on a débarqué la remorque, le transporteur est reparti et nous voilà à la case départ.

Qu’est-ce qu’on fait dans ce temps là? Le système D travaille en titi et mon mari a affiché une autre demande de transport sur Uship.com le soir même et nous avons attendu de nouvelles offres.

Le lendemain matin, nous avions trois ou quatre offres de transporteurs qui pouvaient venir chercher notre remorque et l’apporter en Colombie-Britannique rapidement. Génial! Finalement, pas besoin de s’y prendre d’avance. Il y a toujours des transporteurs de disponibles on dirait! Donc on confirme un nouveau transporteur qui peut venir dès le lendemain et qui arrivera à destination avant nous. Parfait!

On confirme le ramassage. On paie un dépôt à Uship (pour la 2e fois…) et 15 minutes plus tard: Le transporteur nous envoie un message disant qu’il vient d’apprendre une nouvelle et qu’il ne pourra pas faire le voyage. Il est désolé.

Heu… bon… Qu’est-ce qu’on fait? On en est à plusieurs centaines de dollars en dépôt sur Uship qui devraient nous être remboursé mais bon, ce n’est pas fait encore! Et la remorque est toujours dans la cour.

Est-ce qu’on fait une troisième demande sur Uship? 

Pas ben ben le choix! Pas de temps à perdre parce qu’on prend l’avion dans une semaine pile maintenant et notre stock ne peut pas rester au Québec!

Alors on a fait une 3e demande hier! Aujourd’hui, nous en sommes à 6 jours de notre déménagement et nous avons réussi à réserver un transporteur qui viendra chercher notre remorque demain ou après-demain! Fiou! J’espère qu’il sera fiable celui-là.

Je dois dire que nous avons un peu abandonné l’idée que nos choses arriveraient avant nous. Nous serons très probablement là les premiers mais bon… Au moins, tout devrait être rendu d’ici 2 semaines!

Du moins, on l’espère très très fort!